Situation à l'UFR STAPS, lettre ouverte des étudiants - commentaires