ZAD du Testet : vers une suspension des travaux ?

, par Résistances

Le président du Conseil Général du Tarn, Thierry Carcenac, a annoncé ce soir sur Public Sénat qu’il est désormais favorable à la suspension des travaux le temps que le débat s’instaure. Il le proposera aux autres conseillers généraux vendredi lors d’une assemblée extraordinaire.

Cela répond à la demande qui lui a été faite par le Collectif hier suite à la publication du rapport des experts qui lui a donné raison : « Notre Collectif exige l’abandon immédiat du projet dans sa version actuelle et l’ouverture d’un processus multi-acteurs sur les alternatives qui sont plus nombreuses que celles préconisées par les experts. Ce rapport montre que le Collectif doit être désormais entendu sur les alternatives au barrage ! ».

En refusant d’écouter les analyses du Collectif il y a un an, et même simplement d’y répondre, le Conseil Général et les ministres Le Foll et Martin sont déjà passés en force. Ils sont responsables de tout ce qui est arrivé depuis : un mort, de nombreux blessés, un conflit ouvert au sein de la population locale, une trentaine d’hectares de zone humide et de forêt complètement défrichés…

Pour Ben Lefetey, porte-parole : « Si les conseillers généraux ne votaient pas la suspension des travaux vendredi, cela reviendrait à tenter un deuxième passage en force en s’asseyant cette fois sur le rapport du Ministère ! Après la mort de Rémi, l’heure doit être à l’apaisement et non pas à l’obstination de poursuivre un projet indéfendable en risquant de faire de nouvelles victimes. »

Il est désormais temps de réunir tous les acteurs concernés pour travailler aux alternatives au projet de barrage de Sivens qui a été recalé par les experts du Ministère. Au-delà des alternatives préconisées par les experts, le débat doit inclure également celles des opposants ainsi que celles des agriculteurs du bassin du Tescou.

Le collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet

Un article au hasard

La lutte anarchiste en Amérique Latine

La classe ouvrière latino a une longue histoire de répression brutale et de résistance héroïque. Les années 1970 et 1980 furent une période de guerre de classe intense qui a vu des régimes militaires brutaux prendre le pouvoir dans virtuellement tous les pays du continent. Leur but était d’anéantir la menace de révolution venant de partis marxistes de masse et de nombreux mouvements de guérilla. Le soutien enthousiaste du gouvernement américain, qui a fourni des armes, de l’entraînement, des (...)

free[G]allery est une plate-forme de photographies militantes ou de découvertes, ouverte à toute personne adhérant à l'idée du libre partage et de la copyleft attitude. Découvrir

anti[K]network est un réseau social militant, ouvert, sans pub, respectueux de la vie privée et autogéré par toutes celles et tous ceux qui cherchent à construire collectivement un autre monde. Découvrir

free[B]logs est une plateforme libre qui vous offre la possibilité de créer en quelques clics, gratuitement et sans publicité votre blog. Découvrir

free[C]loud est un outil libre et gratuit qui vous permet de synchroniser vos docs, agendas, contacts, etc. sur vos téléphones, tablettes et ordinateurs. Découvrir

Soutenir par un don