Soirée-Débat « Violences faites aux femmes : la peur doit changer de camp »

, par Résistances

Les violences faites aux femmes qu’elles soient physiques, sexuelles ou psychologiques ont pour effet d’isoler, d’humilier, et de dominer toutes les femmes. Elles sont quotidiennes : en France, une femme décède tous les trois jours sous les coups de leur conjoint, 40 % des cas de violences conjugales débutent lors de la première grossesse, 23 % des demandes d’IVG sont directement liées à des violences, 20 % des femmes risquent au cours de leur vie de subir un viol ou une agression sexuelle (86 % des viols ou tentatives sont perpétrés par des proches). [1]

Sifflées dans la rue, sous-payées au travail, frappées et asservies dans l’intimité, regardons-nous, parlons-nous pour briser le tabou des violences. Quand une femme est attaquée, c’est toutes les femmes qui sont visées et c’est toutes ensemble que nous devons nous défendre contre les violences de la société et masculines. Nous refusons avec toujours plus de force les inégalités qui produisent ces violences. Celles-ci n’ont qu’un but : maintenir les femmes dans l’oppression et l’exploitation.

Qu’elles soient « petites », « banales » ou « grandes », les violences qui sont faites tous les jours aux femmes contribuent à les menacer et à diffuser un sentiment perpétuel de méfiance et de vulnérabilité parce qu’elles subissent un système : le patriarcat. La lutte pour sa disparition est indispensable. La création d’un rapport de force féministe contre ce système et ceux qui le défendent est nécessaire. La peur doit changer de camp.

Infos pratiques :
Suite à la journée internationale de la journée des femmes pour l’égalité des droits, le Collectif Alternative Libertaire du Pays d’Auge (CALPA) organise une soirée-débat intitulée « Violence faites aux femmes la peur doit changer de camp ». Elle se déroulera le vendredi 17 mars 2017 à partir de 20h salle Mozart à Hauteville (Lisieux.)

Événement Facebook :
https://www.facebook.com/events/1112960645516329/

Contact : paysdauge [at] alternativelibertaire.org

Un article au hasard

Pourquoi vient-on de la ZAD à la manif du 1er mai ?

Parce qu’on est sensible à l’appel du collectif syndical contre l’aéroport et son monde à faire un cortège contre le transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique à NDDL et contre l’expulsion des habitant.e.s de la ZAD. Parce qu’il y a eu des rencontres dans les rues et sur des blocages lors du mouvement contre la loi Travail, et qu’on pense que c’est en cultivant les liens qu’on renforce les luttes.
Parce qu’on veut se battre avec tou-te-s celleux qui subissent le système capitaliste industriel. (...)

free[G]allery est une plate-forme de photographies militantes ou de découvertes, ouverte à toute personne adhérant à l'idée du libre partage et de la copyleft attitude. Découvrir

anti[K]network est un réseau social militant, ouvert, sans pub, respectueux de la vie privée et autogéré par toutes celles et tous ceux qui cherchent à construire collectivement un autre monde. Découvrir

free[B]logs est une plateforme libre qui vous offre la possibilité de créer en quelques clics, gratuitement et sans publicité votre blog. Découvrir

free[C]loud est un outil libre et gratuit qui vous permet de synchroniser vos docs, agendas, contacts, etc. sur vos téléphones, tablettes et ordinateurs. Découvrir

Soutenir par un don