Les extrêmes droites en Europe

, par Résistances

Jean-Yves Camus et Nicolas Lebourg, de l’ORAP, interrogés par Aude Lorriaux (Slate) sur leur récent ouvrage, « Les extrêmes doitre en Europe » (Seuil).

Quelles sont les différentes familles de l’extrême droite dans les 28 pays membres de l’UE, sans négliger la Russie ? Quel « minimum commun » les rassemble ? Quelle est la cause centrale de leur audience croissante ? Les éclairages des animateurs de l’ORAP.

Présentation de l’éditeur

La fin du XXe siècle a vu, à la droite de l’échiquier politique, l’émergence de partis extrêmes ou radicaux, en rupture avec les traditions nazie ou fasciste, et dont l’objectif est bien la conquête du pouvoir par la voie électorale et démocratique. Ces mouvements permettent de penser les mutations de l’extrême droite et son adaptation aux temps présents.

Ce livre définit et décrit les différentes familles de cette partie du spectre idéologique, avec une attention particulière portée aux 28 pays membres de l’UE, sans négliger la Russie. Il revient ainsi sur l’histoire récente de ces partis ou mouvances, leur programme idéologique et, au-delà, leur vision du monde. Leurs résultats électoraux et la sociologie de leur électorat y sont exposés de façon à faire émerger le « minimum commun » qui les rassemble, même si leur hétérogénéité et le poids des spécificités nationales ne permettent pas de parler d’une « internationale de l’extrême droite ».

Contrairement aux idées les plus paresseuses, Jean-Yves Camus et Nicolas Lebourg montrent qu’on fait fausse route en expliquant la montée des partis nationalistes, populistes et xénophobes, par la seule variable de la crise économique. Leur audience croissante est plutôt le symptôme d’un très profond questionnement des cadres traditionnels de l’identité européenne, de la représentation politique et des références libérales ou conservatrices des droites de gouvernement.

Un article au hasard

ZAD de Notre Dame des Landes : état de droit disent-ils

A nom du rétablissement de leur état de droit, les trônants de la république ont décidé depuis trois jours de mener une opération d’expulsion des occupants dits illégaux de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
La restitution des terres
L’État va remettre sur le marché les 1 650 hectares gelés pour l’aéroport, pour un prix de vente estimé à 1 800 euros l’hectare. Une petite moitié de la zone sont des terres agricoles, maisons ou bâtiments d’élevage, répartis un peu partout qui appartenaient à un groupe de (...)

free[G]allery est une plate-forme de photographies militantes ou de découvertes, ouverte à toute personne adhérant à l'idée du libre partage et de la copyleft attitude. Découvrir

anti[K]network est un réseau social militant, ouvert, sans pub, respectueux de la vie privée et autogéré par toutes celles et tous ceux qui cherchent à construire collectivement un autre monde. Découvrir

free[B]logs est une plateforme libre qui vous offre la possibilité de créer en quelques clics, gratuitement et sans publicité votre blog. Découvrir

free[C]loud est un outil libre et gratuit qui vous permet de synchroniser vos docs, agendas, contacts, etc. sur vos téléphones, tablettes et ordinateurs. Découvrir

Soutenir par un don