Le gouvernement veut imposer la loi travail avec le 49-3, nous répondons par la mobilisation pour le retrait !

, par Résistances

Voilà maintenant plus de deux mois que la très controversée « loi travail » suscite une contestation active et sans relâche de millions de personnes mobilisées, déterminées à obtenir le retrait ce projet de loi, que ce soit dans nos universités, nos lycées, nos entreprises, dans la rue, sur nos places…

Alors que notre détermination n’a jamais été aussi forte, l’utilisation du 49-3 pour faire voter le projet de loi travail à l’Assemblée Nationale est un nouveau déni de démocratie. Pour rappel, le 49-3 est un article de la Constitution qui permet de faire passer une loi sans qu’elle soit votée à l’Assemblée Nationale – à moins d’une motion de censure qui obtient la majorité des voix des député-e-s. Le gouvernement ignorait déjà la contestation sociale et la désapprobation massive de l’opinion (70% de la population est opposée à la loi), il fait maintenant le choix de passer en force pour empêcher le débat parlementaire. Mobilisé-e-s depuis plus de deux mois, les lycéen-ne-s, étudiant-e-s, jeunes salarié-e-s et jeunes privé-e-s d’emplois réaffirment leur détermination pour obtenir le retrait de la loi travail :

  1. Nous n’accepterons jamais une loi de régression sociale qui condamne notre génération à la précarité. A travers l’inversion de la hiérarchie des normes – l’accord d’entreprise primera sur l’accord de branche – la loi travail instaurera une concurrence généralisée entre salarié-e-s qui tirera les droits sociaux vers le bas. Inefficace pour faire reculer le chômage, cette politique d’emploi libérale aura pour seule conséquence de précariser les travailleurs/ses.
  2. Nous n’acceptons pas plus de nous faire confisquer la démocratie. Le 49-3 ne nous fera pas taire ! A travers les différentes formes de mobilisation, des manifestations aux occupations de places publiques avec Nuit Debout, les jeunes ont exprimé leur volonté de se réapproprier le débat démocratique et ils ne comptent pas se résigner.

Nous condamnons les violences policières et la répression du mouvement social (manifestant-e-s blessé-e-s, syndicalistes interpellé-e-s, sanction administratives contre des lycéen-ne-s…) Nous ne renoncerons pas à notre droit fondamental de manifester et nous rappelons la responsabilité des pouvoirs publics à le faire respecter.
En réponse au passage en force du gouvernement à l’Assemblée Nationale, nous faisons le choix de la démocratie. Nous appelons les lycéen-ne-s, étudiant-e-s, jeunes salarié-e-s et jeunes privé-e-s d’emploi à faire entendre leur voix en multipliant les actions : manifestations, grèves, rassemblements, meeting, etc. dans les semaines à venir.

Aux côtés des salarié-e-s, nous manifesterons le 12, puis le 17 et 19 mai, dates de grèves et de manifestations impulsées par l’intersyndicale nationale. Nous appelons à poursuivre la mobilisation jusqu’au retrait de la loi.

Communiqué du 12 mai 2016.
Signataires : CGT jeunes, Ensemble, Génération Précaire, Jeunes Ecologistes, JOC, Mouvement Jeunes Communistes Français, MRJC, Nouvelle Donne Campus, Solidaires étudiant-e-s, UNEF, PG

Un article au hasard

Chasse aux migrants : fuite en avant d’une logique sécuritaire et coercitive

Une vaste opération policière, baptisée Mos-Majorum, a été déclenchée à travers toute l’Europe. Il est attendu ainsi, à l’échelle européenne, des rafles de migrants jusqu’au 26 octobre 2014. Des tracts en français, en anglais, en farsi, en arabe, en grec, en amharique, en croate, en créole haïtien, en swahili, en espagnol, en allemand et en russe ont été distribués dans les grandes métropôles européennes et diffusés sur le net pour prévenir les “sans-papiers” contre cette opération d’envergure qui sera menée (...)

free[G]allery est une plate-forme de photographies militantes ou de découvertes, ouverte à toute personne adhérant à l'idée du libre partage et de la copyleft attitude. Découvrir

anti[K]network est un réseau social militant, ouvert, sans pub, respectueux de la vie privée et autogéré par toutes celles et tous ceux qui cherchent à construire collectivement un autre monde. Découvrir

free[B]logs est une plateforme libre qui vous offre la possibilité de créer en quelques clics, gratuitement et sans publicité votre blog. Découvrir

free[C]loud est un outil libre et gratuit qui vous permet de synchroniser vos docs, agendas, contacts, etc. sur vos téléphones, tablettes et ordinateurs. Découvrir

Soutenir par un don