Les facteurs du Pays d’Auge : une grève qui fait reculer la direction

, par Résistances

Tous les 24 mois, les facteurs subissent des réorganisations avec pour finalité des suppressions de tournées, des suppressions d’emplois, des dégradations de leurs conditions de travail et un service public qui se dégrade pour les usagers et les professionnels.
Après avoir subit plusieurs défaites en 2015 suite à des luttes massives (Méridienne en février , Facteo en juin, retrait de la réorganisation de Livarot en décembre). La direction de la Poste de Lisieux a décidé de frapper fort sur les facteurs du Pays d’Auge.
La fin d’année 2016 et le début d’année 2017 seront marquées par de multiples réorganisations (Centre courrier de Lisieux, Cambremer, Livarot, Orbec, Cabourg, Dives sur Mer, Deauville, Honfleur).
Depuis des années la Poste a quantifié l’ensemble des taches du facteur via des normes et des cadences non discutés avec les organisations syndicales (1m30 pour la distribution d’une lettre recommandé ou d’un colis, 2 min pour charger son vélo …). Chaque tache est minutée à la seconde voir la micro seconde près, sans tenir compte de la réalité du terrain (Par exemple la vitesse pour monter la rue Aini à Lisieux est identique à la vitesse pour la descendre !).
Sous l’argument d’une baisse du trafic (qu’ils surestiment chaque fois ) et d’une augmentation des normes et des cadences, la direction de la Poste de Lisieux veut essayer d’imposer des dizaines de suppressions de tournées et d ’emplois aux facteurs du Pays d’Auge.
Sur la PDC de Lisieux cela se traduira par la suppression de 7 à 9 tournées et autant d’emplois, la fermeture du bureau d’Orbec et Cambremer à l’horizon 2018/2019, la suppression de 2 à 3 tournées sur les bureaux de Cambremer, Orbec et Livarot ….

Pour les facteurs du Pays d’auge et la CGT FAPT cela n’est pas possible. Trop c’est trop !!!

A l’heure ou la Poste a fait un résultat net d’exploitation en 2015 de 875 millions d’euros (en hausse constante d’année en année). A l’heure ou le chiffre d’affaire de la zone de marché de Lisieux est en augmentation constante grâce au travail des facteurs, nous ne pouvons accepter aucune suppression de tournées ou d’emploi.

C’est pour cela que la CGT FAPT a déposé un préavis de grève illimité à partir du 18 avril sur l’ensemble des bureaux du Pays d’Auge* (Lisieux, Cambremer, Orbec, Livarot, Pont l’Eveque, Deauville, Honfleur, Cabourg et Dives).

La CGT FAPT demande dès maintenant, le gel de toutes les réorganisations en court, le maintien de toutes les tournées, et l’ouverture de réelles négociations sur les normes et cadences mais aussi sur le contenu du travail du facteur, qui aujourd’hui se voit affecter à des taches (qu’il fait gratuitement) qui n’ont rien à voir avec son métier (installation de la TNT, sondage, installation de panneaux publicitaires, relevage de compteur EDG/GDF …)

L’ensemble des facteurs du Pays d’Auge tiendra un piquet de grève le 18 avril devant le centre courrier de Lisieux (rue de la vallée) à partir de 6h45 et nous exigerons de notre direction qu’une délégation de gréviste soit reçue pour l’ouverture de réelles négociations.

Nous invitons toutes celles et ceux qui défendent le service public postal et toutes celles et ceux qui sont actuellement en lutte pour l’emploi et leurs conditions de travail (agents hospitaliers, agents de la blanchisserie, enseignants, lycéens …). C’est en convergeant nos luttes que nous ferons reculer le patronat.

Dès à présent la CGT FAPT a demandé à être reçu par le député de la circonscription de Lisieux car c’est bien le gouvernement (seul actionnaire de la Poste) qui dicte la politique mise en place à la Poste.

Après deux jours de mobilisation, leurs représentants ont été reçus, mercredi 20 avril 2016 à 6h30, par la direction locale. Un accord a été trouvé entre les deux parties. Membre du bureau départemental de la CGT, Christophe Musslé savoure :

Notre mobilisation a fait reculer la direction sur plusieurs points. Sur le secteur de Lisieux, cinq tournées seront supprimées alors que la direction voulait en supprimer sept. Sur le secteur d’Orbec, une seule tournée sera supprimée alors que la direction voulait en supprimer deux. A Livarot, l’organisation du travail restera fixe à 38 heures par semaine. Le projet de la direction prévoyait un temps de travail dégressif sur les deux prochaines années. Quant aux trois tournées colis, elles ont été maintenues le matin.

La section CGT FAPT Activités Postales du Pays d’Auge

Un article au hasard

Ouistreham : un cri dans la ville

Nous connaissons tous la situation des jeunes migrants de Ouistreham. Inutile de la redire ici. Nous agissons tous à notre façon pour venir en aide et pour changer ces conditions. Impensable de fermer les yeux. Nous partageons tous la même colère, la même honte et les mêmes inquiétudes. Inconcevable de les taire.
Parce que nous pensons que ne pas agir et rester silencieux serait inhumain dans ce pays qui fut, et qui, pour les citoyens que nous sommes, doit rester celui des Lumières et des droits (...)

free[G]allery est une plate-forme de photographies militantes ou de découvertes, ouverte à toute personne adhérant à l'idée du libre partage et de la copyleft attitude. Découvrir

anti[K]network est un réseau social militant, ouvert, sans pub, respectueux de la vie privée et autogéré par toutes celles et tous ceux qui cherchent à construire collectivement un autre monde. Découvrir

free[B]logs est une plateforme libre qui vous offre la possibilité de créer en quelques clics, gratuitement et sans publicité votre blog. Découvrir

free[C]loud est un outil libre et gratuit qui vous permet de synchroniser vos docs, agendas, contacts, etc. sur vos téléphones, tablettes et ordinateurs. Découvrir

Soutenir par un don