Mais que s’était-il vraiment passé sur la Place de la République ?

, par Résistances

Depuis 48 heures après les manifestations de Paris du 29 novembre dernier le gouvernement et les médias ont relayé des contre-vérités sur ce qui s’est passé sur la Place de La République. Des militant-es de SUD PTT et Solidaires étaient présent-es. Il est temps de rétablir la vérité, photos à l’appui.
Des « manifestant-es violent-es » étaient-ils présent-es ?

Qu’il y ait eu des affrontements avec des manifestant-es, c’est indéniable. Pourtant ces affrontements sont avant tout du fait des forces policières. Elles ont répondu de manière aveugle en encerclant et gazant l’ensemble des manifestant-es, rassemblé-es pacifiquement. Empêchement de sortir de la Place de La République, jet de lacrymogène, charges violentes contre des personnes à terre… Un déchaînement de violence policière ahurissant.

Au total ce sont 289 arrestations et plus de 150 gardes à vue, y compris de ceux que le gouvernement classent comme des manifestant-es pacifistes (Seules 10 personnes sont accusées de violence, les autres de participation à manifestation interdite). D’ailleurs une partie de ces “casseurs” se révèlent en fait être des policiers infiltrés… Des images reprises par les télés du monde entier sauf en France.
Les manifestant-es ont-ils piétiné le « mémorial » ?

Faux, ils l’ont même protégé et essayé de le protéger, y compris de la police qui n’a pas hésité à le vandaliser et à piétiner fleurs et dessins d’enfants.

Toutes les informations diffusées dans les 24 heures qui ont suivies la manifestation de la place de la République l’ont été que pour discréditer ceux qui s’opposent à la COP 21 et tenter de diviser les manifestant-es entre les bons et les mauvais ? SUD PTT appelle les salarié-es à ne pas tomber dans ce piège de la désinformation et à se faire entendre pour ne pas perdre le droit de manifester.

Communiqué de SUD PTT du 30 novembre 2015.

Un article au hasard

Liberté pour tou-te-s et solidarité avec les migrant-e-s : Ouvrez les frontières !

A l’appel de « Solidarité migrants-collectif 06 » (Alternatives et Autogestion 06, Artisans du monde 06, Attac 06, Cimade 06, Citoyens solidaires 06, Coordination Réfugiés-migrants 06 de la France insoumise, Défends ta citoyenneté, Emmaüs Côte d’Azur, Ensemble ! 06, FSU 06, LDH Comité régional PACA, LDH Nice, Médecins du Monde, MRAP 06, NPA06, Parti de Gauche 06, RESF 06, Roya citoyenne, Solidaires étudiants, Sud Santé sociaux, Union syndicale Solidaires…), de la CSP75 (Coordination des Sans-Papiers 75) et (...)

free[G]allery est une plate-forme de photographies militantes ou de découvertes, ouverte à toute personne adhérant à l'idée du libre partage et de la copyleft attitude. Découvrir

anti[K]network est un réseau social militant, ouvert, sans pub, respectueux de la vie privée et autogéré par toutes celles et tous ceux qui cherchent à construire collectivement un autre monde. Découvrir

free[B]logs est une plateforme libre qui vous offre la possibilité de créer en quelques clics, gratuitement et sans publicité votre blog. Découvrir

free[C]loud est un outil libre et gratuit qui vous permet de synchroniser vos docs, agendas, contacts, etc. sur vos téléphones, tablettes et ordinateurs. Découvrir

Soutenir par un don