Vidéo-surveillance à Lisieux : mirage ou miracle ?

, par Résistances

Après un an de fonctionnement, la vidéo-surveillance aurait déjà produit des effets sur la délinquance à Lisieux. Nous comprenons que les tenants de cette solution tiennent ce discours pour justifier leur choix notamment en période pré-électorale : le contraire nous aurait grandement surpris.

Autant il est possible d’admettre que ce dispositif permette d’élucider, parmi d’autres outils, des actes délictueux par l’exploitation des données enregistrées, autant nous faisons remarquer que ces actes se sont tout de même produits malgré la surveillance discrète des auxiliaires électroniques. D’autre part, nous nous interrogeons également sur les affirmations des uns ou des autres concernant l’impact réel de la vidéo-surveillance : sur quels éléments factuels basent-ils leurs propos alors que ceux du commandant de police rapportés dans la presse sont moins catégoriques ?

Nous faisons également remarqué, selon les chiffres officiels, qu’il est exacte de dire que la délinquance a en générale baissée de 10,21 % mais il est à préciser que cela concerne la circonscription de Sécurité Publique (CSP), soit en zone Police. En zone Gendarmerie, l’évolution de la délinquance générale constatée par la compagnies de gendarmerie de Lisieux a elle augmenté de 7,07 %. Le bilan au global n’est donc pas aussi bon que la présentation qui en est faite par un certain nombre de personnalités lexoviennes et leurs relais dans la population. De plus cette baisse s’inscrit dans un contexte général de relative stabilité pour 2013 dans le Calvados (-0,15%) et une baisse continue depuis une dizaine d »année dans le département (-26,14%). Enfin, il est honnête de constater que des villes du Calvados ont elles aussi connu en 2013 une baisse de la délinquance sans équipements de vidéo dite de protection.

Pour notre part, nous restons fermement opposés à l’implantation de la vidéo-surveillance dans les rues de nos communes et dénonçons par la même occasion le renforcement ou le déploiement de nouveaux dispositifs planifiés en 2014 à Trouvilles sur Mer, Blonville sur Mer, St Arnould, la communauté de commune de Dozulé, Lisieux, etc. Nous considérons que la dématérialisation sécuritaire n »est pas un facteur de pacification des rapports humains. Nous sommes persuadés qu’une approche citoyenne serait plus adaptée pour lutter contre les incivilités et la délinquance avec, au besoin, le renforcement des personnels de la force publique et des équipes éducatives de terrain (solution bénéfique également en terme d’emploi) et par la reprise en main directe des habitants de la vie des quartiers avec par exemple l’instauration de médiateurs, de conseils de quartier, etc.

Privilégions la prévention et le dialogue aux écrans de contrôle.

RPA, le 22 février 2014.

Un article au hasard

Comment créer un compte pour publier sur [R]ésistances ?

[R]ésistances est un webzine d’informations militantes ouvert à la publication. La proposition d’un article se fait par une interface spécifique. Elle vous permet de publier vos infos puis de les gérer.
Avec ce même compte, vous pourrez, si vous le souhaitez, rejoindre le groupe d’animation du webzine pour donner un coup de main à la correction des articles (si des auteur-e-s le demandent), à la modération ou l’administration.
Comment créer votre compte
Pour y accéder, il vous faut créer un compte (...)

free[G]allery est une plate-forme de photographies militantes ou de découvertes, ouverte à toute personne adhérant à l'idée du libre partage et de la copyleft attitude. Découvrir

anti[K]network est un réseau social militant, ouvert, sans pub, respectueux de la vie privée et autogéré par toutes celles et tous ceux qui cherchent à construire collectivement un autre monde. Découvrir

free[B]logs est une plateforme libre qui vous offre la possibilité de créer en quelques clics, gratuitement et sans publicité votre blog. Découvrir

free[C]loud est un outil libre et gratuit qui vous permet de synchroniser vos docs, agendas, contacts, etc. sur vos téléphones, tablettes et ordinateurs. Découvrir

Soutenir par un don