Et si on ne rentrait pas chez nous le 29 avril ?

, par Résistances

Occupons la place, celle du théâtre, celle de la république, peu importe. Passons la Nuit Debout à Lisieux, ou ailleurs dans le monde pour débattre, résister et créer ! Depuis des lustres, nous évoquons, chacun-e-s de notre côté, au cours de multiples mobilisations passées ou en cours, de leur nécessaire convergence pour construire autre chose. A la question « Comment faire, agir ? », la réponse a toujours été unanime : nous nous devons d’être rassemblé-e-s ; sans jamais l’être vraiment…

Une fois encore, peu importe le fardeaux de l’étendard que toutes et tous portons au quotidien, l’opportunité nous est offerte de nous rassembler pour construire un avenir que nous appelons secrètement en commun. Alors, ne rentrons plus chez-nous, car les perpétuelles hésitations individualistes nous ont depuis plusieurs décennies desservies à l’aune d’arbitrages décisifs pour lesquels trop rapidement nous avons délégué notre pouvoir de citoyen-nes à d’autres…

Avant même d’explorer d’autres pages de notre histoire locale, ou nationale, nous devons nous efforcer de tracer communément leurs premières lignes devant accompagner une nécessaire remise en cause d’un système que bon nombre d’entre nous considérons comme à bout de souffle.

Aussi, peu importe ce que pourrait craindre un pouvoir aux abois, aux affaires aujourd’hui ou demain, si tentait que ce pouvoir représenterait celui des populations d’un territoire donné, charge à toutes celles et tous ceux qui persistent à croire que la capacité populaire est la seule voix démocratique à suivre selon les principes foncièrement égalitaires d’un projet de vie commun, nous invitons comme collectif citoyen entièrement horizontal, à participer nombreuses et nombreux à cette ascension sociale que représente le dépassement d’un horizon imposé.

A l’occasion de la diffusion du film « Merci Patron » organisé par les associations du cinéma et le Soli-self au Majestic le 29 avril 2016, nous, citoyens, salariés, chômeurs, anonymes, sans grades et révoltés nous proposons la première Nuit Debout à Lisieux pour débattre et nous organiser ! Chacun vient avec ce qu’il veut, comme il est avec musique, décos, slogans, idées, revendications… Retrouvons-nous à 19h sur la place du Théâtre : c’est gratuit et ouvert à toutes et tous ceux qui croient qu’un monde meilleur est possible !

Un article au hasard

Mobilisation unitaire pour défendre nos droits sociaux

Vendredi 17 janvier se sont ouvertes les négociations UNEDIC, qui se clôtureront le 13 mars 2014. Dès le début, les propositions formulées par le Medef ont été inacceptables, attaquant les droits des travailleurs précaires, notamment les intermittents et les intérimaires.
L’objectif du Medef est avant tout de limiter le droit des travailleurs à l »assurance-chômage, au nom d’économies financières : dégressivité des aides, allongement de la durée de cotisation nécessaire à l »ouverture de droits, durcissement (...)

free[G]allery est une plate-forme de photographies militantes ou de découvertes, ouverte à toute personne adhérant à l'idée du libre partage et de la copyleft attitude. Découvrir

anti[K]network est un réseau social militant, ouvert, sans pub, respectueux de la vie privée et autogéré par toutes celles et tous ceux qui cherchent à construire collectivement un autre monde. Découvrir

free[B]logs est une plateforme libre qui vous offre la possibilité de créer en quelques clics, gratuitement et sans publicité votre blog. Découvrir

free[C]loud est un outil libre et gratuit qui vous permet de synchroniser vos docs, agendas, contacts, etc. sur vos téléphones, tablettes et ordinateurs. Découvrir

Soutenir par un don