Le ventre est encore fécond

, par Résistances

Au premier tour de l’élection présidentielle, le 22 avril 2012, Marine Le Pen a recueilli un million de voix de plus que son père et Bruno Mégret dix ans auparavant. Cette nouvelle avancée de l’extrême droite en France ne constitue pas un phénomène isolé en Europe : les « partis frères » du Front national frôlent ou dépassent les 10 % dans une douzaine d’États, de l’Ouest à l’Est du continent. Plusieurs d’entre eux participent déjà au pouvoir ou pourraient y parvenir prochainement.

Comment s’explique cette percée, particulièrement sensible dans l’électorat populaire ? Que recouvre le « nouveau discours » de ces formations nouvelles ou en mutation ? Pourquoi sont-elles passées de l’antisémitisme à l’islamophobie ? Quel rôle joue dans leur ascension la « mise en flottement » des identités traditionnelles ? Leur nationalisme répond-il à la peur de la mondialisation ? Peut-on comparer la menace qu’elles représentent à celle du fascisme dans les années 1920 et 1930 ?

Autant de questions, parmi d’autres, auxquelles Dominique Vidal, collaborateur du Monde diplomatique et codirecteur de L’État du monde (La Découverte), auteur du Mal-être juif (Agone, 2003), du Mal-être arabe (Agone, 2005), de Palestine-Israël, un État, deux États ? (Sindbad-Actes Sud, 2011), s’efforce de répondre dans ce livre à la fois documenté et pédagogique.

Voir en ligne : Editions Libertalia

Un article au hasard

Fin des contrats aidés : vers des licenciements de grande ampleur dans le secteur associatif

Aujourd’hui force est de constater qu’un plan silencieux de disparition de l‘emploi est en cours dans le secteur associatif. En effet, toute l’action publique est centrée sur la formation liée aux besoins des patrons et à l’aide à la création d’entreprises. Ce qui avec la réforme de la formation professionnelle a amené à une première disparition d’associations intermédiaires, de dépeçage de l’AFPA (Formation professionnelle pour adultes) ainsi que des boites de formations. De nombreuses mairies en profitent (...)

free[G]allery est une plate-forme de photographies militantes ou de découvertes, ouverte à toute personne adhérant à l'idée du libre partage et de la copyleft attitude. Découvrir

anti[K]network est un réseau social militant, ouvert, sans pub, respectueux de la vie privée et autogéré par toutes celles et tous ceux qui cherchent à construire collectivement un autre monde. Découvrir

free[B]logs est une plateforme libre qui vous offre la possibilité de créer en quelques clics, gratuitement et sans publicité votre blog. Découvrir

free[C]loud est un outil libre et gratuit qui vous permet de synchroniser vos docs, agendas, contacts, etc. sur vos téléphones, tablettes et ordinateurs. Découvrir

Soutenir par un don